La galerie du CAIRN

Le CAIRN (Centre d’Art Informel de Recherche sur la Nature) est né à Digne en 2000 d’un partenariat entre le Musée Gassendi et le Géoparc de Haute-Provence.                        
Cet espace d’exposition propose une programmation artistique tournée vers la nature. Il conduit une politique génératrice d’œuvres d’art et de projets hors les murs qui facilitent les échanges entre le public et le riche territoire dignois. À travers son programme de production et de diffusion, la volonté de ce centre d’art est de créer une collaboration transfrontalière avec l’Italie et d’impulser son rayonnement culturel à un niveau national et international. Toutes ces missions s’articulent sous différents formats : conférences, accueil de chercheurs, publications, résidences d’artistes, aide à la création et expositions temporaires présentant aussi bien des artistes de la scène émergente (Stéphane Thidet, Abraham Poincheval) que des artistes confirmés (Mark Dion, Hubert Duprat, etc.). Ainsi, le centre d’art du CAIRN se veut au plus près des dernières approches discursives de l’art contemporain et développe un espace de réflexion à la confluence de l’art, de la nature et de la science.
Grâce à plus de 20 ans d'activités, le CAIRN a permis l'installation de plus d'une centaine d'oeuvres d'art sur le  Géoparc de Haute-Provence faisant de ce territoire un lieu innovant, unique au monde, de rencontre entre l'Art contemporain, la nature et les paysages.
 
Responsable : Nadine Gomez, Conservateur du Musée Gassendi, co-fondatrice et directrice du CAIRN .
Le CAIRN Centre d’art fait partie de D.C.A., association française de développement des centres d’art.

Dernière exposition du CAIRN - année 2016 -

26 septembre - 30 Novembre 2016      Mark DION

http://www.musee-gassendi.org/fr/le-cairn-centre-dart/programmation-de-lannee/

Les Refuges d'Art

Refuge d'Art est une seule œuvre d’art à « parcourir » en une dizaine de jours de marche. Conçu par l’artiste britannique Andy Goldsworthy en partenariat avec le CAIRN, ce parcours unique en Europe traverse sur 150 km les paysages exceptionnels du Géoparc et allie de façon singulière l'art contemporain, la randonnée et la valorisation du patrimoine naturel et culturel.
Reliant trois Sentinelles (cairns en pierres sèches réalisés par l'artiste au coeur de trois vallées), le trajet emprunte d’anciens chemins et croise les traces d’une vie rurale autrefois intense. Andy Goldsworthy a souhaité ponctuer ce parcours de Refuges, d’anciens habitats en ruine appartenant au petit patrimoine rural non-protégé (chapelles, fermes, jas…) qui ont été restaurés pour abriter les randonneurs le temps d’une halte ou d’une nuit. Une sculpture conçue spécifiquement dans chacun de ces sites fait désormais partie intégrante du bâti.
Le territoire du Géoparc dispose désormais de la plus vaste collection au monde des œuvres d’Andy Goldsworthy réunies dans un même espace, un espace public que chacun est invité à arpenter. Loin d’une approche « boulimique » de la culture, Refuge d'Art se découvre au fil des jours, au rythme souvent d’un refuge ou d’une sentinelle par journée de marche.


www. refugedart.fr

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© musee promenade